« Le Coeur cousu » de Carole Martinez, éd. Folio.

Carole Martinez , un univers  singulier, entre magie et songe, sensualité et violence, petite et grande Histoire.

 

 

Après avoir lu « Du Domaine des Murmures » et « La Terre qui penche« , je suis tombée sur celui-là, de la même Carole Martinez, son tout premier roman, dans l’édition de poche Folio, pourpre et or, tranches de la même couleur, un bel objet-livre,   » Le Coeur cousu », d’une puissance envoûtante, avec pour thème la couture et la broderie aux fils  enchantés, de couleurs lumineuses et changeantes.

product_9782072821950_195x320
« Le Coeur cousu, » Carole Martinez

Biographie :
Carole Martinez (née en 1966) est une écrivaine française au parcours éclectique. Tout d’abord comédienne, puis pigiste, photographe, assistante réalisatrice et sémiologue, elle devient professeur de français avant de se lancer dans l’écriture. En 2005, s’inspirant des histoires que sa grand-mère lui racontait, elle écrit son premier roman, « Le cœur cousu », au succès immédiat : prix Renaudot des lycéens (2007), prix Ouest-France Étonnants Voyageurs (2007), prix Ulysse de la première œuvre. Elle a également écrit des livres pour la jeunesse, L’œil du témoin et Le cri du livre. « Du domaine des murmures » obtient le prix Goncourt des lycéens en 2011. En 2016, Carole Martinez a publié « La Terre qui penche », qui témoigne a nouveau de son immense talent. 

Ce qu’en dit l’éditeur…

Depuis la nuit des temps, les femmes d’un petit village andalou se transmettent une boîte merveilleuse. En y découvrant du fil et des aiguilles, Frasquita hérite du don extraordinaire de repriser les hommes blessés et les cœurs en lambeaux. Un talent qui, dans l’Espagne catholique du XIXe siècle, se révélera une malédiction.

Note de lecture pers…

Un très beau roman, réaliste et magique à la fois, avec avec la transmission de femme en femme de la famille Carasco, d’une boîte merveilleuse. Le malheur et la douleur s’échappent alors de ce coffret depuis que la mère, Frasquita,  splendide créature y a trouvé une boîte à couture aux fils enchantés, capables de coudre robes de noces pour ses filles, de coudre ensemble les coeurs, de recoudre les hommes blessés. La boîte passée à l’aînée de ses filles, Anita la muette, lui redonne la voix pour conter l’histoire de cette mère à ses soeurs, puis Angéla née avec des ailes d’ange et « déplumée » par la sage-femme, y découvre à son tour une corneille qui lui donne un chant ensorcelant d’une grande beauté dangereuse, et l’accompagne tout au long de sa courte vie; Martirio la ressuscitée, y trouve la mort habillée en rouge qui lui donne la possibilité de tuer dans un baiser fatal, Clara la solaire , lumineuse depuis sa naissance, ne peut vivre qu’en plein soleil, captée par tout ce qui brille. Mais Soledad  la dernière, décide de rompre cet enchantement en n’ouvrant pas sa boîte le moment voulu; elle ne la donnera pas à sa nièce, mais  l’emportera dans le désert du Sahara, où les pages du livre écrit d’après les « contes » de sa soeur Anita et relié, racontera cette histoire que nous lisons, « Le Coeur  cousu ». Elle gaspillera au vent tous les voeux que cette boîte contenait, et gardera le dernier pour évoquer le fantôme de sa mère qui lui donnera enfin l’amour qu’elle attendait, dans un chant final.

Le texte …

« Ouvre, ouvre donc ! »

les doigts gourds de Frasquita soulevèrent le couvercle.

L a boîte était pleine de bobines de fil de toutes es couleurs et des centaines d’épingles étaient plantées sur un de ces petits coussinets que les couturières portent au poignet en guise de bijou…

_ Regarde ces couleurs ! comme notre monde paraît fade comparé à ces fils ! …Quelle merveille ! Même dans la lumière grise, ces bobines resplendissent ! Il doit exister des pays de pleines couleurs, des pays bariolés, aussi joyeux que le contenu de e coffret. (Page 44)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s