Carnet de voyage en confinement, 17 mars-11 mai 2020.

 

20200323_163003
« S’en sortir sans sortir », Rue sur les Murs, La Rochelle.

L’idée nous est venue collectivement et à distance, de faire un carnet de voyage en confinement avec notre groupe d’aquarellistes de l’atelier de Joël au Musée Maritime.

20200510_183058

Chaque jour un thème et un partage…fenêtres, jardin, terrasse , sa maison revisitée, des pièces, des objets, des chaises et autres sièges, des chaussures, un placard ouvert, des plats cuisinés, son petit bazar de cuisine, des plats qui mijotent, se préparent, des chocolats de Pâques…

J’ai donc commencé par là, et augmenté  ce petit carnet de celui-ci plus vaste, inscrit dans un nouveau voyage, plus « intérieur », un voyage immobile où l’imagination est au pouvoir. S’y insère, aquarelles, images de La Rochelle île déserte,  occupations dedans, créations, pensées, dehors promenades dans un périmètre imposé, jardin » déconfiné »,  partages à distance, échanges, bref, tout à inventer pour voir….

 

On ouvre, on entre : maison / Int-jour. Regarder mieux, chercher les petits détails de ce qu’on croit connaître par coeur.

Voyage du Dedans…Se représenter … fenêtre sur la rue Saint-Nicolas…Juste soulever le rideau d’étoiles, très peu de gens dehors, quelques ombres qui passent, silence ! Mais la fenêtre ouvre le champ de la rêverie. On serait peut-être à l’hôtel chez soi, ou dans une chambre d’hôtes, ici ou ailleurs, les lignes se floutent….

 

Se représenter sa cuisine, celle où on  prépare, on a le temps, des plats confinés si délicieux et du monde entier,comme un  voyage culinaire ! Nous reviennent alors les saveurs de la Grèce, des marchés d’Athènes, de Diakopto, d’Aigiôn, des jardins de Mamousia, celles de la Crète, les étals de poissons fumés d’Ostende,d’Amsterdam, marché exotique de La Haye, et les crèpes de notre enfance, fêtes culinaires que nous vivons dans ce curieux voyage du Dedans, Pâques, 1er Mai, Ascension…

Et les outils dans les tiroirs, petit bazar qui entre en compte dans l’alchimie de la cuisine….

 

Crèpes à la farine d’épeautre et fleur d’oranger, glace à la vanille et framboises, bobun vietnamien, Romazafy malgache, et fèves du jardin . Des fraises aussi, c’est la saison, délicieuses et sucrées.

Faire ses courses ! on a inventé des échanges, du troc, de la livraison groupée, des alternatives induites par la situation, créatives, drôles parfois, avec des pointes d’enthousiasme…comme on découvre un nouveau pays, très humain , riche, et « plein » à sa manière.

Un pêcheur sur le débarquadère devant la médiathèque, des seiches par kilos, dépecées sur le bateau, vendues sur le ponton dans des bassines, à la queue leu leu bien sûr !

20200510_18295720200504_141932

Nous faisons un troc amical avec nos amis du quartier, ils nous apportent des huitres régulièrement et nous des légumes bio, directement des Serres d’Angoulins ou livrées sur commande sur le marché, très tôt le matin pour éviter les queues.

Des huitres le dimanche,  un repère dans la semaine, on dresse la table, on met une petite robe, on dirait qu’on  irait au restaurant….

 

Et le jardin produit des kilos de fèves…à la croque au sel ! Alors on peut faire un pique-nique au pays du Dedans, la table et la nappe se couvrent de couleurs dans le désordre…

20200418_191352

 

Dans le pays du Dedans-Dehors, lors de nos premières balades autorisées dans un rayon de 500 mètres,une découverte extraordinaire, « La Rochelle île déserte ».

Un silence à couper le souffle, ou à le retrouver, comme en méditation ! Un dauphin dans le port, des chants d’oiseaux , pépiements, trilles, qui fêtent le Printemps, air pur, bleu azur, ciel sans traces d’avions, de fins nuages qui filent, la ville comme un décor de cinéma, sous le vent, sans ombres…panoramique circulaire ! On y va . Plus tard notre zone s’élargira un peu à 1km de chez nous, dans l’espace et 1 heure dans le temps ! Peu importe ! Nous volerons quand même un peu plus loin, en suivant les grands oiseaux qui se posent sur le canal, cygnes,cormorans, et poules d’eau et canards d’eau…

DIAPORAMA

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Anecdote: on s’est fait contrôler par des policiers courroucés, qui m’ont demandé si je me prenais pour une touriste à faire des photos ? que je devais marcher d’un bon pas, pas flâner….J’avais le nez au vent…

Après le port, la ville, ses places en étoile, désertes…des nuances de pavés. Place de la Caille.

 

Poisson d’Avril ! Ce n’était pas une blague …Un 1er Avril en confinement, ça se fête même si on le fait tout seul . Alors j’ai collé à ma fenêtre un poisson improvisé vite fait, aquarelle  sur papier craft, avec des écailles collées sur son dos.  Je le donnerai plus tard  à mon petit fils qui,  de son côté et loin de là, a peint ses poissons rutilants et m’a raconté leur histoire sur une vidéo .

IMG-20200401-WA0007
Les poissons d’avril de Sacha.

Autre thème du carnet de voyage, les objets oubliés, abîmés que l’on avait oubliés, et retrouvés par hasard dans la cave,  quand  on a commencé par faire du rangement, les tout premiers jours, pleins d’une ardeur fébrile… mettre en vibration ce vide soudain….

20200331_194850
Objets trouvés !

Et puis au-dehors, quand on a pu  sortir, s’échapper, avec une dérogation de la préfecture pour les jardiniers. Extérieur-jour ! Le Printemps fait son boulot aussi .

20200403_170816
Au jardin potager

Il suffit de pousser le portillon…C’est le plus beau voyage, jardin chromatique, vert et débordant de fleurs, fleurs de légumes aussi, explosant de végétation…

20200427_155917

DIAPORAMA

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et un clin d’oeil à la Grèce encore, un épouvantail fait de fanions triangulaires orthodoxes , colorés avec des sentences écrites en grec ancien, c’est incongru, drôle, on s’amuse… Sur l’un d’eux  » Aimez -vous les uns les autres »…

 

Et revenus dans le monde du Dedans,  l’étagère à chaussures…Un thème du carnet de voyage et une réalité s’impose :  envie de courir , de sortir , de marcher au-delà du kilomètre quotidien autorisé , de s’envoler ? de boire en terrasse pour de vrai ? De mettre des sabots, des baskets, des chaussures à talon, de jeter nos chaussons par dessus bord, et de partir à la nage ? Je pense à Blaise Cendrars… »Du Monde Entier »

 

 

Où notre maison remplit toutes les fonctions, hôtel, restaurant, bar, librairie, atelier de couturière…

La bibliothèque ! Elle est pleine de livres qui ne sont pas encore lus ? on aura l’impression d’aller à la médiathèque, comme on a cru se trouver dans un bar de la rue Saint Nicolas, « Merci Louis », en buvant notre bière à la fenêtre ouverte, ou un petit Izarra à celle d’amis, à bonne distance !

20200318_132009

 

Fabrique de masques au dernier étage dans mon atelier, pour mes proches….ça usine ! Je les empile, je les livre, ma petite entreprise ne connaît pas la crise, tissus de coton, molleton, et deals d’élastiques, merceries en ligne dans des villages proches, livraison sur sur un parking…Une bonne trentaine pour le déconfinement  dit la fourmi à la cigale !

 

 

 

Lectures en confinement.

20200505_083145-001

Je me suis lancée avant le confinement dans la lecture de la Recherche de Proust, lecture qui m’accompagne, chaque jour, à dose continue, entrecoupée d’autres livres, certains ici à ma fenêtre, et celui-là, précisément acheté aux Saisons dans l’avant…Eleni ou Personne de Rhéa Galanaki, une perle dans ma bibliothèque de grec moderne, accompagné d’un polar grec, très réussi …

Zoom20200505_083145

Je vous en dis deux mots….

Eléni ou Personne, de Rhéa Galanaki, éditions Cambourakis. 2020 pour l’édition française traduite du grec moderne.

L’écrivaine, que je connaissais pour avoir lu « L’Ultime Humiliation » édité en 2017, politique celui-là, nous offre ici un roman qui restitue de façon poétique et fascinante, le parcours de son personnage Eléni, qui a été dans la vraie vie, la première femme peintre de la Grèce moderne, celle du XIX ème , Eléni Altamura – Boukoura, peu connue pourtant.

Elle retrace le destin de cette femme passionnée et passionnante, hors norme, d’une modernité difficile à concevoir, dans le contexte d’un monde qui excluait les femmes de la profession de peintre. Grâce à un père capitaine et armateur aventurier,puis directeur du théâtre d’Athènes,  elle réalise sa passion et déguisée en homme et se rend  en Italie en bateau puis à pied , pour apprendre la peinture aux côtés des étudiants masculins. rencontre le peintre Francesco Saverio Altamura , vit peu de temps son idylle avec lui à Naples, Florence et revient avec deux de ses enfants sur l’île de Spetsès, là où tout a commencé, et où tout finira….

C’est un récit envoûtant, visionnaire, pictural, émouvant, dérangeant, Eléni ayant le don de peindre le réel, mais de le sublimer, celui de sorcellerie qui lui permet de côtoyer les vivants et les morts, et la force d’une Grecque Albanaise, proche des mythes. GMB.

 

 

J’allais sur les chemins…carnet de voyage imaginaire.

20200507_161657

 

Dans le monde du dedans, de si belles échappées dans un rayon un peu élargi par la suite, le cheminement sur  du canal de Rompsay , mon premier axe, et celui vers la passerelle Mandela, le second, comme un rayonnement au vrai sens du terme, sorte de croix qui a inclus peu à peu et superposé d’autres chemins dans la ville, et mille re-découvertes, sous le ciel bleu et pur de ce drôle de Printemps.

 

Epilogue :

Et voilà, le voyage au pays du Dedans se termine, il va falloir rentrer…Dehors, augmentés de tout ce que nous avons pu vivre, créer, découvrir, sentir, goûter, craindre, réfléchir, en nous simplifiant ?

La Rochelle Dimanche 10 mars 2020. Geneviève MB.

 

 

4 réflexions sur “Carnet de voyage en confinement, 17 mars-11 mai 2020.

  1. Bravo Geneviève c’est très chouette ces petites boulites de confinement qui nous rappellent nos lucarnes perso parfois! Belles aquarelles aussi… j’aime beaucoup tout!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s