Sur les traces de Carthage…carnet de voyage !

carthage 2009
je tente de déchiffrer…

Un nouveau voyage à Carthage en Juin 2014  en solo, après celui de 2009 avec mes élèves latinistes du lycée !

Une nouvelle révélation de mes visites en taxis jaunes, et la rencontre avec une guide professeur d’histoire, passionnante et passionnée .

Une référence pour m’y retrouver : mon guide de voyage des « Belles Lettres »: Carthage par Colette Picard,  offert par ma fille, » Kart-Hadash », la ville nouvelle, ainsi nommée par les exilés de Tyr, dont la fameuse Elissa-Didon …md14447284232

 

 

 

 Rencontre avec un site fabuleux :

Plan archéologique  du site de  Carthage:

plan de Carthage

 

Les ports de Carthage, vus depuis l’ancienne colline de Byrsa : musée archéologique de Carthage.

telechargement--1-

Carthage vue de la colline Byrsa.

 

 

Une fois là-haut sur la fameuse colline, avec mon taxi, un petit tour dans le musée de Carthage.

DSCN7817

Et une fois dedans…

Carthage 14
La dame de Carthage ! ( musée archéologique)

 

Carthage détruite et Carthage reconstruite dans une étrange superposition !

DSCN7788.JPG

 

 

Et sur le site en bas, au bord de la mer et  rejoint en taxi…je marche sur mes pas, 5 ans après le voyage fait en 2009 sous Ben Ali…  le temps retrouvé …

 

Les Villas romaines et galeries de pavements en mosaïques !

Belles fondations lisibles, jardins reconstitués et pavements , un régal !

Malheureusement, je n’ai pas pensé à vider ma bouteille d’eau sur ces mosaïques avant de les photographier !

 

Plus loin encore, car le site est immense avec plusieurs spots dispersés. Taxi une fois encore et découverte de l’Amphithéâtre romain :

 

Rencontre avec une guide passionnante :

Tous les sites sont en grève mais ouverts gratuitement au public. Une femme se présente et me propose une visite pour moi seule, et nous voilà assises toutes les deux à l’ombre des arbres devant le musée archéologique et face au site de Carthage, en bas de la colline de Byrsa .

Elle est professeur d’histoire à l’université de Tunis, à la retraite.Je l’écoute pendant une heure, tandis qu’elle retrace toute l’histoire de Carthage, depuis sa fondation phénicienne par Didon-Elyssa, et ses liens avec la modernité.

Ma guide m’explique le business des affaires commerciales dans l’antique comptoir de  Carthage, enjeu majeur dans la première guerre punique.

Carthage comptoir et cité, état de la paix, son rôle pacificateur, celui d’Hannibal, un génie, un symbole.

Encore une histoire de résistance, de foi dans ses convictions !

Encore un état prospère qui a inventé la notion de cité politique et conçu un urbanisme intelligent, et sa décadence mortifère  dans les guerres successives et ses envahisseurs destructeurs.

J’apprends de ma guide que l’antique Carthage fut édifiée en marbre de Carrare déjà naturellement colorés et que les colonnes étaient peintes en bleu turquoise, bleu-vert couleur emblématique de Carthage d’abord, celle d’un miroir avec réfraction de la lumière du ciel et de la mer. Cette couleur que j’appelle le Bleu de Tunis, nous enveloppe en permancence.

Avant de la quitter pour entrer dans le musée, car j’ai commencé par elle, à l’extérieur assise sur un muret, je lui demande de m’expliquer les raisons de cette grève, forte de mes discussions politiques avec les différents chauffeurs de taxis jaunes durant mon séjour tunisien : car les langues se sont déliées depuis mon voyage précédent en 2009 sous Ben Ali …La culture est menacée depuis la révolution et l’actuel « gouvernement » avec risque fort de privatisation des sites, ce qui signifie, perte de liberté, instrumentalisation, chômage par licenciements du personnel. Un historien tunisien me confirme cette crainte avec  » la macdonalisation de la culture antique »…

DSCN7818

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s